Glattbrugg, le 17 septembre 2019 | Lautomne est une saison de plus en plus appréciée par les Suisses pour voyager. Un quart des clients d’Hotelplan Suisse partent en vacances à cette période. Le concept de durabilité prend également de plus en plus d’importance. Voici quelques conseils pour aider les voyageurs à adopter les bons réflexes. 

Les voyages en avion ne sont certes pas durables. Cependant, la durabilité implique des aspects économiques et sociaux en plus du principal aspect écologique. Par exemple, les voyages long-courriers permettent d’aller à la rencontre d’autres cultures. De plus, il est toujours possible d’adopter un comportement durable en vacances. Voici quelques idées.

Le train au lieu de l’avion
Le train est souvent le moyen de transport idéal, surtout pour les trajets urbains en Europe. Lorsque vous voyagez en train, vous avez également la possibilité de faire escale en chemin pour visiter une autre ville. Toutefois, même en prenant l’avion, il est possible de compenser ses émissions de CO2 via «myclimate».

Sa propre bouteille Bild Nachhaltig unterwegs in den Herbstferien
Tous les jours, on voit des plages recouvertes de bouteilles en plastique. Le mieux reste d’emporter sa bouteille d’eau. Pour les pays où l’eau du robinet n’est pas potable, prévoir un filtre à eau.

Déchets
Que ce soit à la plage ou autour du feu dans un parc national, tout déchet devrait systématiquement être ramassé. Dans certaines destinations exotiques, comme aux Maldives, mieux vaut ramener ses déchets (tubes de crème solaire vides, etc.) en Suisse pour les jeter.

Climatisation
Les systèmes de climatisation sont énergivores. En réglant la climatisation de sa chambre d’hôtel d’un degré de moins, on économise beaucoup d’énergie.

Souvenirs locaux
Partout sur les marchés, on trouve de nombreux produits de masse fabriqués à bas prix. En achetant des souvenirs locaux à prix équitable, on soutient à la fois la population et l’économie locale.

Cuisine locale
Les pays étrangers nous passionnent avec leurs spécialités culinaires. Par conséquent, se rendre dans un restaurant local ou faire ses courses au marché est davantage conseillé que d’entrer dans la première chaîne de restauration rapide venue.

Coutumes locales
La durabilité implique également des aspects sociaux. Il s’agit notamment de s’adapter aux coutumes de la destination choisie et de les respecter. Par exemple, visiter une mosquée en tongs parait impensable.

Activités
Foncer en jet-ski sur les vagues ou sillonner les dunes en quad est très amusant. Mais vous pouvez aussi choisir une variante plus propre comme du paddle ou une balade à vélo.

Hôtels respectueux de l’environnement
Un hôtel s’engage pour la durabilité en renonçant au plastique jetable et en garantissant des conditions d’emploi équitables. L’organisation «Travelife», par exemple, certifie des hôtels dans le monde entier sur la base de 150 critères. Hotelplan Suisse ajoute en permanence de nouveaux hébergements certifiés Travelife à son portefeuille.

Vacances balnéaires, court et moyen-courriers
1. Chypre
2. Espagne
3. Grèce
4. Tunisie
5. Égypte

Vacances balnéaires, long-courriers
1. Émirats arabes unis
2. Maldives
3. Île Maurice
4. République dominicaine
5. Thaïlande

Voyages individuels et circuits
1. États-Unis
2. Afrique du Sud
3. Canada
4. Thaïlande
5. Irlande et Grande-Bretagne

Voyages intervilles
1. Hambourg
2. Rome
3. Londres
4. Barcelone
5. New York

Pour trouver votre destination de vacances d’automne idéale, de nombreuses offres sont à consulter dans le dépliant Hotelplan «Voyager durablement» ainsi que dans les succursales Hotelplan et Travelhouse, dans les Lounges Globus Voyages ou sur www.vacances-migros.ch, www.hotelplan.ch, www.tourismepourtous.ch, www.travelhouse.ch et www.globusvoyages.ch.

Voyager durablement pour les vacances d’automne (PDF)
Photo voyager durablement pour les vacances d’automne (ZIP/JPG)