1989

Hotelplan Hollande, troisième voyagiste du pays, acquiert en mai 10 points de vente supplémentaires qui reçoivent «M-travel» comme raison sociale. En automne, ce réseau est assorti de 9 points de vente supplémentaires.

Le 1er octobre 1989, la totalité du capital action du groupe Interhome (Interhome, Utoring, Horizon Travel, Dr. Wulf’s et Ribourel) est cédée à Hotelplan. L’acquisition de cette entreprise, le plus grand fournisseur d’appartements et de maisons de vacance au monde, propulse Hotelplan parmi les plus grands voyagistes européens. Hotelplan, par une présence géographique plus vaste et une plus grande diversité d’activités dans le domaine touristique, consolide sa position face à ses concurrents en Europe. L’on espère créer un effet synergique en groupant les centres informatiques d’Hotelplan et d’INTERHOME. Notre groupe comporte 36 sociétés comptabilisant plus de 140 filiales réparties dans 12 pays.

HORIZONTE réalise un chiffre d’affaires de 21,5 millions de francs en 1989 et les établissements gérés par cette filiale d’Hotelplan accueillent plus de 35’000 hôtes.

1988

Afin de donner plus de poids à la présence sur les marchés d’Italie centrale et méridionale, la filiale milanaise d‘Hotelplan ouvre une agence à Rome.

1986

Malgré l’état désastreux du marché, Hotelplan parvient, dans sa 51e année d’existence, à augmenter son chiffre d’affaires consolidé de 19,8 millions, ou 3,7%, pour un chiffre d’affaires total de 562,9 millions de francs.

Le «Riviera Beach Club», village de vacances faisant partie de l’offre d’HORIZONTE, fête ses 30 ans d’existence.

1984

La cause de la baisse continuelle du volume des marchés étrangers est à rechercher, entre autres, dans la diminution des revenus librement mis à disposition depuis des années dans ces pays (hausse du coût de la vie). Hotelplan assiste par conséquent à la baisse du nombre de passagers et du chiffre d’affaires dans ses sociétés à l’étranger.

Hotelplan fonde les Clubs de vacances et hôtels Horizonte S.A. et acquiert l’hôtel «Corte dei Butteri» en Toscane.

1983

Le site de vacances exceptionnel d’«Ikaros Village», sur l’île de Crète, est acquis par Hotelplan.

1981

Le marché est saturé et la concurrence que se livrent les voyagistes européens s’intensifie en 1981.